Après la pétillante soirée Bossa Nova du samedi 14 octobre 2017, le Jazz Club de Saint-Leu vous invite à venir applaudir le dimanche 26 novembre le Black Label Swingtet, formation composée de sept instrumentistes (dont quatre cuivres) qui s’est fixée comme ambition de faire revivre la période la plus riche et la plus chaleureuse de l’histoire de la musique de Jazz, la « Swing Era », qui avait réussi la gageure de fusionner harmonieusement les vertus mélodiques et l’excitation rythmique propres à la musique de Jazz. L’armature de son book est donc constituée en bonne partie de blues et de standards qui ont marqué cette époque, pour la plupart signés de la plume inspirée de Duke Ellington, de Count Basie et autre Georges Gershwin.

La partie vocale est assurée par la volcanique Sylvia Howard, laquelle s’exprime avec tonicité et feeling dans un registre qui fait la part belle à ses racines, le blues et ses dérivés. Un domaine que les mânes des grandes interprètes de la tradition afro-américaine, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Dinah Washington et Ella Fitzgerald lui inspirent naturellement. Les qualités spécifiques de sa voix particulièrement expressive et émouvante sont soulignées par des orchestrations originales faisant la part belle aux « riffs » et contrepoints qui ne laissent aucun doute sur la filiation « swing » de ses accompagnateurs.

 
Musiciens
 
Jean-Jacques TAÏBsax ténor, clarinette
Alain BRUNETtrompette
Jean-Sylvain BOURGENOT  trombone
Antoine CHAUDRONsax ténor
Claude CARRIEREpiano
Jean de PERSEVALcontrebasse
Yves NAHONbatterie
Sylvia HOWARDvocal

 

visites
Dernière mise à jour : 18 novembre 2017